En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

La psychothérapie analytique

Je propose des  psychothérapies analytiques, à Cagnes-sur-Mer dans le département des Alpes-Maritimes (06). 

Qu'est ce que la psychothérapie analytique ?

La psychothérapie analytique est une thérapie en face-à-face qui s'appuie sur les principes de la psychanalyse, qui, plus personne ne l'ignore aujourd'hui, est un moyen d'investigation du psychisme humain.
Pour cheminer dans cette exploration de lui-même, le patient parle, verbalise ses doutes, ses questionnements, évoque ses rêves et ses lapsus librement.
Comme en  psychanalyse dont il reprend les concepts, le travail du thérapeute porte sur l’inconscient, les structures du passé et l’interprétation du matériel verbal proposé par le patient. Contrairement au psychanalyste, il écoute et pose des questions.
   
   La psychanalyse, née à la fin du XIXe siècle, est issue des réflexions et du génie du travail scientifique de Sigmund Freud. Il découvrit les effets psychothérapeutiques du discours du malade sur ses symptômes, psychiques ou corporels. Une nouvelle discipline vit alors le jour, la psychanalyse. Elle permet, à ceux qui le désirent, de se réconcilier avec eux-mêmes et de comprendre leur fonctionnement psychique. La psychanalyse est de nos jours encore, l'approche la plus approfondie du soin psychique.
 
   La psychanalyse et la thérapie psychanalytique sont fondées sur l'exploration de l'inconscient à l'aide de l'association libre (dire ce qui vient à l'esprit) et des rêves.. Le thérapeute ne porte aucun jugement, ne pose aucune censure de la parole.
   L'inconscient est repérable dans le langage, la manière de parler, les lapsus, les actes manqués, les rêves, les fantasmes, les oublis, la répétition des conflits et échecs (conjugaux, familiaux, professionnels), mais aussi dans toutes nos "psychosomatisations " (maux de têtes, allergies, vertiges, problèmes digestifs, problèmes de peau...) et tous nos symptômes tels que la dépression, les troubles du comportement alimentaire, les addictions, les « tocs », les troubles anxieux et autres phobies...
 
  C'est en apprenant à entendre son propre discours, que le patient découvre peu à peu cette part obscure de lui-même, cette force incontrôlable qu'il sent parfois en lui. En entamant une psychothérapie, l'individu choisit de devenir acteur de sa propre vie.         

  Ce travail d'investigation ne peut se faire seul car il n'y a pas d'accès direct à  son propre l'inconscient, par définition ! C'est donc grâce à la présence du psychothérapeute et à sa capacité d'observer et de comprendre, que le patient peut se découvrir et essentiellement, découvrir ses désirs profonds, qui, s'ils sont étouffés, produisent les "symptômes".
 
   La psychothérapie psychanalytique est une discipline d'une grande exigence.Tout praticien se doit d'avoir acquit  une solide  formation théorique et clinique rigoureuse et d'avoir soi-même traversé sa propre psychanalyse.

Sigmund Freud