En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Les différents «psy»

Psychologue, psychiatre, psychanalyste, psychothérapeute ?

Chaque «psy» peut s’être formé à des techniques thérapeutiques différentes: thérapies psychanalytiques, P.N.L., Gestalt, hypnose, thérapies de la communication, thérapies cognito-comportementales, thérapies psycho-corporelles et émotionnelles, etc.

Les psychologues :
Ils ont suivi une formation universitaire spécialisée en psychologie (actuellement en 5 ans d’études minimum).
Tous les psychologues n’ont pas la même spécialité; ils peuvent s’orienter vers la psychologie clinique, du travail, psychopédagogie, psychologie du développement, neuro-psychologie, etc.

Les psychiatres :
Ce sont des médecins qui, après leurs 7 ans de formation générale à la médecine se sont spécialisés pendant minimum 5 ans dans le traitement des troubles mentaux, des plus légers aux plus lourds.
Ils sont habilités, en tant que médecin, à prescrire des médicaments.

Les psychanalystes :
Ils ne sont pas obligatoirement médecin, psychologue ou psychiatre au départ ; ce qui leur confère le titre de psychanalyste est qu’ils ont fait une psychanalyse personnelle à caractère didactique, complétée par une formation théorique et clinique ainsi qu’un contrôle de leur pratique dans des institutions privées.
Il existe trois grandes orientations dans la psychanalyse : freudienne (en référence à Sigmund Freud), jungienne (en référence à Carl Gustav Jung), et lacanienne (en référence à Jacques Lacan). Toutes trois visent un travail en profondeur dans l’inconscient.

Les psychothérapeutes :
Ils ont suivi une formation spécifique dans des écoles ou instituts privés (4 à 8 ans, selon les méthodes). Cette formation inclut une psychothérapie personnelle, un enseignement théorique et méthodologique dans une ou plusieurs méthodes psycho-thérapeutiques reconnues, une formation approfondie en psychopathologie, en psychopharmacologie, en psychologie développementale, une supervision de sa pratique ainsi qu’un engagement à respecter le code de déontologie.
Si l'on est psychologue, psychiatre ou psychanalyste, elles permettent d'exercer avec le titre de psychothérapeute. Pour les autres cas, elles permettent de devenir psychopraticien ou psycho-analyste.

Dessin d'enfant