En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Pourquoi entamer une psychothérapie ?

Lorsque un état, un comportement, un mal-être, un symptôme, nous empêche de vivre normalement (par exemple des peurs ou des phobies, des idées obsessionnelles, des difficultés relationnelles qui isolent, ou conflictualisent les rapports avec les autres, un stress invalidant, etc).

Lorsque nous n’arrivons pas ou plus à nous accepter, que nous ne nous sentons pas bien, déprimés, dépressifs.

Lorsque que nous rencontrons dans notre vie des difficultés affectives, relationnelles, professionnelles.

Lorsque nous traversons des difficultés de couple, des incompréhensions, des questionnements sur la poursuite d’une vie à deux.

Lorsque nous sommes confrontés à un deuil, la perte d’un être cher, ou d’un emploi, d’une situation,à une séparation.

Lorsque nous avons vécu des choses difficiles dans notre enfance et que celles-ci resurgissent ici et maintenant lors d’un événement donné…

Ou bien si nous avons tout simplement le desir de mieux nous connaître, de nous comprendre mieux, de nous aimer davantage et que nous voulons nous offrir un moment pour soi privilégié, en dehors du rythme de la vie quotidienne.

Giacometti

Les étapes de la psychothérapie

Une thérapie ne suit pas un chemin linéaire; si l'on mesure clairement certaines avancées, on se heurte à des retours en arrière ou des blocages appelés "résistances". C'est une route parfois cahoteuse mais passionnante qui conduit à soi-même.
Le travail qui se fait en soi perdure entre les séances et après l'arrêt de la thérapie.