En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Troubles alimentaires avec Véronique Eskenazi à Cagnes-sur-Mer

Véronique Eskenazi vous accueille à son cabinet sur rendez-vous, à Cagnes-sur-Mer dans le département des Alpes-Maritimes (06), pour vos troubles alimentaires.

Les TCA ou troubles du comportement alimentaire

L'alimentation assure, à travers un ensemble de conduites, une triple fonction : biologique, hédonique, symbolique (relationnel, psychologique et culturel).

La fréquence des troubles du comportement alimentaire augmente dans nos sociétés. Les causes de ces troubles sont multifactoriels. Ils induisent des altérations de l’état nutritionnel parfois sévères : dénutrition dans l’anorexie mentale et carences dans la boulimie, surpoids, obésité et leurs complications en cas de compulsions alimentaires. Leur traitement implique une prise en charge, nutritionnelle (médicale) et psychologique.

L’anorexie

L’anorexie mentale est définie par un poids insuffisant, par l’arrêt des règles, par une crainte de grossir ou de reprendre du poids et puis surtout un trouble de l’image corporelle : la jeune fille étant très maigre se voit (très) grosse.
Le déni massif de la maladie est également un symptôme de l’anorexie. Contrairement à la boulimie, il n’y a pas ce sentiment de culpabilité. L’anorexie renforce le patient, le rend tout puissant notamment chez les jeunes filles qui avaient du mal à trouver une identité, ou une place dans la famille ou ailleurs. Tout d’un coup, c’est un statut. Être anorexique mentale, c’est une sorte d’identité pour certaines, une façon de vivre, presque une vision philosophique du corps. L'anorexie nécessite souvent une prise en charge hospitalière. Pour ma part, je ne la traite pas.

La boulimie

La boulimie est accompagnée ou pas de vomissements. Elle se définit comme l’ingestion rapide et massive de grandes quantités d’aliments jusqu’à l’écœurement, jusqu’au malaise, suivie de culpabilité. Ces crises viennent soulager un état de tension interne qui est ingérable pour la personne. La plupart des boulimiques ont un poids normal car elles adoptent des stratégies de compensation qui peuvent être des vomissements, l'utilisation de laxatifs, de diurétiques, une activité physique excessive ou l’alternance de crises de boulimie avec des phases de restriction alimentaire, de jeûne, pendant plusieurs jours. La boulimie est vécue comme quelque chose d’humiliant et de dégradant.

Les compulsions alimentaires

Par définition, les compulsions et les grignotages sont des prises alimentaires entre les repas... et puis il y a le « night eating syndrome » - prises alimentaires nocturnes. Ce sont des gens qui se lèvent la nuit pour manger sur un mode compulsif.

L'hyperphagie

Elle correspond à une augmentation des apports caloriques au moment des repas. Elle peut être liée à une augmentation de la faim ou de l’appétit, à un recul du rassasiement ou à l’absence de satiété.

Les comportements restrictifs

La restriction dite aussi conduites restrictives obsessionnelles se définit comme “la tendance à limiter volontairement son alimentation dans le but de perdre du poids ou de ne pas en prendre”. C’est une contrainte exercée de manière prolongée sur le comportement alimentaire. C’est un choix délibéré. Les modalités en sont variables : sauter un repas, jeûner, repas basses calories, etc.

Les autres symptômes

Bien d’autres symptômes peuvent être rencontrés : intérêts pour l’alimentation, vol, stockage, camouflage d’aliments, mâchonnement interminable, régurgitation (mérycisme), conduites d’évitement des repas, etc.
Les troubles du comportement alimentaire sont fréquents, en particulier chez les adolescents et polymorphes. Les TCA sont souvent “cachés”, plus souvent mal identifiés que vraiment “déniés” par les malades. Une fois détectés, il s'agit d'orienter le patient vers des consultations spécialisées, de nutrition clinique, de psychiatrie ou vers une psychothérapie, selon l'intensité. 

Dans tous les cas, ces troubles expriment une carence d'amour, d'attention, de sécurité intérieure...
 

Nos plus

  • Consultations sur
  • rendez-vous

 

Aujourd'hui

C°min

C°max