En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Un "psy" , à quoi ça sert?

« Il est très important en effet, qu'un psy soit capable de soutenir et d'accompagner ses patients. Mais son travail ne s'arrête pas là, loin s'en faut. Car le rôle d'un psy n’ est pas d'être la personne qui va s'avérer capable de donner (enfin) à son patient ( comme un ami bienveillant peut, dans la vie réelle, le faire) ce qui lui a, auparavant, manqué.
Il est d'aider ce patient à identifier les points d'appui qui lui ont fait défaut et à cerner les manques que cela a provoqués en lui, pour pouvoir les pallier. C'est-à-dire construire ce qui n'avait pas pu être construit.
Durant cette construction-reconstruction , Ie psy joue le rôle d'un étayage provisoire.
II est semblable à la poutre qui, dans une maison en rénovation,soutient,
tant qu'elle n'est pas encore refaite, la charpente.
Dès qu'elle l'est et tient debout par elle-même, ce soutien extérieur devient inutile. Les ouvriers sur le chantier peuvent retirer la poutre.
Et le patient...quitter son psy. »
Claude Almos, psychanalyste.